L'article

Une amitié à sens unique?

Une amitié à sens unique?
 
15.11.16 - Que faire lorsqu’on s’investit dans une relation mais que l’autre ne semble pas y mettre autant d’entrain que nous ?
« Quand on initie les rencontres, qu’on invite, qu’on écrit et que l’autre ne le fait pour ainsi dire jamais, c’est un signe », explique Stéphanie, 33 ans. Le sentiment d’être les seules à entretenir l’amitié, elles sont plusieurs à le partager : « Je relance par des messages, je fais des cadeaux aux anniversaires, j’envoie des cartes postales, des vœux... mais j’ai le sentiment que si je ne fais rien, il n’y a plus de contact », raconte Annick, 41 ans.
Parfois, c’est propre à toutes les amitiés, parfois à l’une en particulier. La vérité, c’est que lorsque l’on pose la question aux femmes, elles savent en général très bien dans quelle catégorie elles se trouvent : celles qui entretiennent la relation, ou celles qui savent qu’elles font (trop) peu d’efforts.

Un coup pour l’estime de soi
Les femmes qui initient les contacts ont toutes ressenti un jour ou l’autre une forme de frustration. « A la longue, c’est usant », « cela me rend triste », « cela m’a souvent énervée, frustrée, déçue..
. », racontent-elles. Mais surtout, ce constat a amené chez chacune des questionnements de fond. Pour beaucoup, c’est l’estime de soi qui est ébranlée : Suis-je aimée ? Qu’ai-je fait pour que cela n’aille pas dans les deux sens ? Est-ce une amitié sincère ? Est-ce à cause de mon statut, de ma nationalité ? Autant de questions qu’elles confient s’être posées.
Certaines ont appris à mettre ces craintes et ces questions loin d’elles. « Après plusieurs expériences identiques, j’arrive à ne plus me sentir abandonnée, et à simplement prendre de la distance », confie Stéphanie.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

x