L'article

Sortir de sa zone de confort «pour les Nuls»

Sortir de sa zone de confort «pour les Nuls»
 
15.11.16 - Sortir de sa zone de confort, ce n’est vraiment pas si compliqué quand on y pense... Quelques pistes à la portée de chacune.

Découvrez les autres articles de ce dossier.
1. Je reconnais ma zone de confort.
Cette étape représente un obstacle majeur, la principale caractéristique de ma zone de confort étant que je m’y sens bien et que je n’y pense pas...

2. Je me lance de petits défis quotidiens.
Pour m’habituer au changement, je peux prendre de nouveaux chemins pour aller au travail; m’inscrire à une conférence où je ne connais personne; etc.

3. Je demande à Dieu d’orienter mes efforts pour sortir de ma zone de confort.

La vie m’offre tant d’options que j’ai besoin de la sagesse divine pour savoir dans quel sens m’orienter. Mon Créateur sait parfaitement ce qui sera enrichissant pour mon entourage – et pour moi!

4. Je reçois des conseils en rapport avec le nouvel objectif.
Ce n’est pas parce que je suis convaincue de connaître la volonté de Dieu que je peux me permettre de me passer des conseils de personnes plus avisées ou expérimentées!

5. Je médite les promesses bibliques.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

Elle est sortie de sa zone de confort… pour y retourner !

Timone a laissé derrière elle son Cameroun natal pour venir compléter en Suisse sa formation en relation d’aide et obtenir un diplôme de l’Université des nations. Quitter un terrain connu -son mode de vie, ses relations, son Eglise locale- pour l’inconnu a nécessité un temps d’acclimatation. Elle a dû retrouver des repères, s’adapter au climat, aux habitudes alimentaires des Helvètes, etc. Mais la trentenaire a appris que « Dieu est le même partout, qu’il est présent, fidèle, toujours efficace ».
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x