Les articles du SpirituElles 4-09 - Décembre - Février
Commander ce numéro S'abonner

Quand mari et femme ne courent pas au même rythme

Quand mari et femme ne courent pas au même rythme

Votre conjoint n’est pas aussi passionné que vous par les choses spirituelles? Ou au contraire, c’est vous qui avez du mal à le suivre? Dans le couple, il peut surgir un décalage portant sur l’engagement religieux. Quelques pistes de réflexion


Lire la Bible comme une rencontre

Lire la Bible comme une rencontre

Laurence Belling est animatrice à la Ligue pour la Lecture de la Bible France. Elle a longtemps accompagné des lycéens dans cette découverte. Elle accompagne à présent des adultes. Pour elle, toute la Bible pointe vers Jésus-Christ


Trois héroïnes de mon panthéon

Trois héroïnes de mon panthéon

Certaines femmes toutes simples ont été des géantes de la foi. Portraits de trois d'entre elles


A la chasse aux croque-joie

Ce matin, en faisant un peu d’ordre, je suis tombée sur un croque-joie. Vous savez, ces petites choses, ces petits riens agaçants qui transforment notre bonne humeur du lever en un état d’esprit déplorable avant la pause de dix heures!


Michelle Ranaïvoson: vocation femme d’affaires

Michelle Ranaïvoson: vocation femme d’affaires

Malgré sa petite stature, Michelle Ranaïvoson est une «grande dame». Sa préoccupation: le développement durable de Madagascar, par le biais de la formation des jeunes. Le Club des Femmes Entrepreneurs de Suisse lui a décerné le Prix de la Femme Entrepreneur 2010 (catégorie «social»), un prix déjà octroyé par le passé à d’autres chrétiennes engagées


Noël sur le Pont

Noël sur le Pont

Les fêtes de fin d'année constituent un moment pénible pour beaucoup de personnes seules ou fragilisées. Il y a presque trente ans, un homme, bouleversé de ne pas avoir pu empêcher l’un d’elles de se jeter en bas du Pont Bessières, à Lausanne, a décidé de réagir. Joël, c’était son nom, s'est installé sur le pont avec son sac de couchage pour tenter de prévenir des gestes désespérés. Une équipe s’est constituée autour de lui. Esther Späni lui a tenu compagnie et, lorsqu'il est décédé en 1992, c'est elle qui en a repris la responsabilité.


Quand je suis responsable de mon propre stress

Quand je suis responsable de mon propre stress

J’ai appris qu’il n’y a pas de travail parfait. Mais j’ai aussi découvert, à la dure, qu’il y a différentes façons de gérer les conflits et les situations de stress sur le lieu de travail. La nouvelle surprenante est que ces cinq conseils ne dépendent de personne d’autre que vous!


Les actus au féminin

La fin de l'année en quelques étapes. Une sélection de la rédaction


 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x