L'article

S’entourer de chrétiens, un plus!

S’entourer de chrétiens, un plus!
 
15.05.18 - Dossier Vacances-chrétiennes.com
Partir avec des amis chrétiens ou encore participer à un camp? Passer ses vacances avec d’autres chrétiens, en quoi cela pourrait-il être bon pour nous?
Voyage entre amis, séjour dans une résidence tenue par des chrétiens ou partir en colonie: les possibilités de s’entourer d’autres croyants pendant les vacances ne manquent pas. Certaines Eglises ont d’ailleurs leur rendez-vous attitré, à l’instar des Eglises réformées baptistes romandes qui se retrouvent chaque été pour un camp famille.


Au-delà du dimanche matin
«C’est l’occasion d’apprendre comment les autres vivent leur foi au quotidien, ce que sont leurs joies et leurs défis en tant que chrétiens dans leur travail, leur famille, etc.», exprime Jérémie Cavin, pasteur de l’Eglise réformée baptiste de Lausanne. «On en sort toujours stimulé, motivé à persévérer dans la foi.»
Il dit apprécier tout particulièrement cette formule, qui rassemble différentes Eglises-sœurs, donc des participants qui ont l’habitude de se côtoyer de temps en temps. Le pasteur y voit l’occasion idéale de souder les membres de son Eglise locale, de fortifier leurs relations. «Ces temps de détente permettent de connaître les autres un peu mieux, tels qu’ils sont dans la “vraie vie” et pas seulement dans le cadre du culte du dimanche matin. Un plus non négligeable, quand on sait que les chrétiens ont parfois tendance à être un peu frileux à se livrer…»

Des séjours appréciés par les jeunes
La formule des colonies de vacances pour enfants et adolescents est également fort appréciée. «Vivre sa foi au quotidien, en dehors de sa famille, n’est possible qu’en colo!» assène d’ailleurs sans hésitation Anne Mathys, coordinatrice des séjours de la Ligue pour la Lecture de la Bible en France. Et d’expliquer: «A l’Eglise, on y est que pour un temps limité... Or, dans un camp chrétien, le jeune va pouvoir s’éclater dans ce qu’il aime faire, vivre un temps de partage de la Bible, des grandes aventures tout autant que des choses très simples. Ces séjours jouent alors pleinement leur rôle de soutien aux parents dans leur rôle de “porteurs de foi”.»
Contrairement aux camps des Eglises réformées baptistes, «les séjours de la Ligue ne sont pas liés à une union d’Eglises mais interconfessionnels», souligne la coordinatrice. «S’y retrouvent alors des enfants venant d’Eglises différentes, parfois même très différentes. Une merveilleuse occasion de découvrir que l’on peut avoir diverses manières de vivre sa foi.»

L’antichambre du Ciel
Quelle que soit la formule, «le fait de se retrouver entre chrétiens donne le sentiment de se retrouver en famille», formule Jérémie Cavin. Et d’ajouter que «ce n’est pas juste une impression, mais une réalité spirituelle enseignée par la Bible: nous sommes frères et sœurs et ces relations, dans l’idéal biblique, sont censées être des relations caractérisées par l’amour. Comme le disait un de ses collègues, ces camps-familles sont donc un peu “l’antichambre du ciel”.»

Anne-Sylvie Sprenger

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x