L'article

Pourquoi l’'hospitalité?

Pourquoi l’'hospitalité?
 
13.05.19 - Que dit la Bible concernant l'hospitalité? S'agit-il d'un don particulier, ou bien est-ce une pratique qui nous concerne toutes? Décryptage.

Dossier: L’hospitalité: devoir ou privilège?
«La partie la plus mémorable de ce soir a été la prière de Ken avant le repas. Je n’avais jamais entendu quelqu’un parler à Dieu comme si Dieu écoutait, comme si Dieu pouvait répondre», raconte Rosaria Butterfield dans son livre Les pensées secrètes d’une convertie insolite (éd. Impact). Un pasteur, découvrant son article virulent contre les chrétiens, l’avait invitée à se joindre à sa famille pour un repas.
Curieuse, elle avait accepté l’invitation pour «mieux analyser pourquoi ils croyaient des choses aussi stupides»...

L’hospitalité: une option?
L’hospitalité a toujours fait partie de la foi chrétienne, pour une raison toute simple: étant chassés des synagogues et ne se réunissant pas dans les temples païens, les premiers chrétiens se rencontraient forcément chez des particuliers. C’est également dans les maisons qu’on recevait les évangélistes et missionnaires itinérants en raison de l’insécurité et des mœurs au sein des auberges de l’époque.
Mais était-ce seulement certaines femmes telles que les épouses des responsables d’Eglise qui accueillaient chez elles (1 Tim. 3, 2 et Tite 1, 8)? Non, car dans son ouvrage L’hospitalité chrétienne (éd. Impact), Alexander Strauch relève que les veuves en général n’avaient pas droit à l’aide de l’Eglise si elles n’avaient pas exercé l’hospitalité (1 Tim.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 
En savoir plus

Sans l'hospitalité, point de Réforme?

Qui aurait associé l’hospitalité avec le fameux théologien et réformateur Martin Luther? Et pourtant, avec sa femme, il a tellement accueilli chez lui qu’en 1566, vingt ans après son décès, ceux qui ont pris des notes au cours des repas les ont publiées dans l’ouvrage Propos de table (éd. Garnier). «Nous pouvons le voir auprès de ses enfants et de sa femme; nous nous mettons à table avec lui et ses amis; il discute, il prie, il s’emporte, il rit, et pas une syllabe tombée de sa bouche ne nous échappe», écrit Gustave Brunet, le traducteur, dans sa préface.
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x