L'article

Mon fils prodigue est revenu!

Mon fils prodigue est revenu!
 
24.11.17 - Comme dans la parabole du fils prodigue, Fabienne et Jean-Daniel ont vu l’un de leurs fils tomber bien bas avant de revenir à Dieu. La joie de la réconciliation a été à la hauteur de leurs années de souffrance. Témoignage.
C’est à l’entrée dans la vie adulte que Thomas commence à mal tourner. Versé dans le rap violent, il est de toutes les bagarres et multiplie les infractions. Plus tard, il fréquente même le mouvement néo-nazi. Ses parents, Fabienne et Jean-Daniel, sont dans un premier temps anéantis par le chagrin et la culpabilité.
Heureusement, leur foi commune leur permet de ne pas flancher: «Quand nous avons appris ses condamnations, désemparés et tristes, nous avons jeûné», se souvient Fabienne. Le couple sent qu’il est inutile de chercher le dialogue avec Thomas: il les juge - eux et leur foi en Jésus - bien trop naïfs.

Une descente aux enfers
Pourtant, à l’adolescence, Thomas les a accompagnés dans des réunions chrétiennes, a expérimenté la présence de Dieu, et a vu son action miraculeuse dans la vie de plusieurs. Mais Thomas en veut à Dieu de pas l’avoir aidé lorsqu’il était en foyer d’accueil à une époque où ses parents ont connu des déboires conjugaux; là, les humiliations et violences étaient monnaie courante. Révolté, il s’est tourné vers le paganisme, au point d’adorer Odin, une divinité de la mythologie nordique. Désirant acquérir de la puissance et être craint de tous, Thomas a même fait appel à Satan.

Solitude et désespoir
Le comportement et les délits de leur fils poussent Fabienne et Jean-Daniel dans un état proche du désespoir: «Parfois, j’aurais presque eu envie de hurler tellement je souffrais», relate Fabienne, «et mon mari allait crier à Dieu dans la forêt». Durant cette période, espérer et prier est la seule consolation du couple.
S’ils peuvent compter sur le soutien de leur Eglise, les années passant, ils n’osent plus «déranger» les gens avec leurs problèmes. «Mais un jour, nous avons reçu un mail dans lequel notre fils nous souhaitait les pires choses.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

Avis à d’autres parents

Aux parents ayant un enfant en révolte, Fabienne et Jean-Daniel conseillent de ne pas couper les ponts. De croire que rien n’est impossible à Dieu, qui s’occupe de ceux que nous aimons même s’ils ne font pas ce que nous attendons d’eux. Ils les encouragent aussi à ne pas rester seuls, mais à s’entourer de personnes de confiance et de prière. Et de raconter encore cette expérience: un chrétien qui ne les connaissait pas leur a dit un jour: «Votre enfant est dans la drogue, mais cherchez la présence de Dieu car il prend soin de lui et le ramènera à Dieu.» Et c’est bien ce qui est arrivé!
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x