L'article

Moi, quitter ma zone de confort?

Moi, quitter ma zone de confort?
 
15.11.16 - A l’exception de quelques aventurières, notre zone de confort a tendance à nous convenir. On s’y sent bien, à l’abri, en terrain connu. Et pourtant, sortir de sa zone de confort nous permet de grandir – une fois le choc initial passé. Alors pourquoi ne pas tenter la nouveauté?

Découvrez les autres articles de ce dossier.
« Nous abandonnons souvent la partie pour notre confort », observe, dans un élan de lucidité, l’un des personnages du dramaturge Thomas Bernard. L’assertion ne manque pas de résonner fortement à nos tympans. Et nous, qu’avons-nous laissé sur le chemin pour préserver notre qualité de vie ? De quelles convictions, idéaux ou projets nous sommes-nous dépouillés pour nous assurer une certaine tranquillité ?
Il faut dire que notre mode de vie occidental ne nous invite guère à la prise de risque. Dès le plus jeune âge, nous sommes biberonnés aux injonctions de sécurité et de bien-être matériel. Comment dès lors voir plus loin que son petit nombril, que l’on cherchera d’ailleurs à assurer du mieux qu’on peut, entre assurance accident, assurance incendie et assurance chômage?

Assurance tout risque?
Une autre manière de se rassurer (ou plus exactement d’assurer ses arrières) consiste à se limiter strictement à sa « zone de confort ». Soit ce terrain sans aspérités que vous avez inconsciemment circonscrit par vos habitudes et sur lequel vous vous sentez complètement à l’aise : votre cercle d’amies, l’entreprise dans laquelle vous bossez depuis dix ans, etc.

Voguer toute sa vie de part et d’autre de sa zone de plaisance n’est cependant pas forcément très biblique. Cela revient à renoncer à poursuivre tout cheminement. A déclarer ne plus rien attendre spirituellement de neuf, ni progrès, ni transformation aucune. Comme si nous étions déjà arrivés, en quelque sorte, à destination...
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

Elle surmonte ses craintes

Maria, 30 ans, a une vie bien confortable en Suisse alémanique. Elle fréquente l’Église où elle a grandi, entourée de sa famille et ses amis. Depuis plusieurs années elle travaille dans une école où elle est bien appréciée, et elle a pu s’aménager un petit nid bien à elle. Pourquoi, alors, vouloir quitter tout cela?
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x