L'article

Les pensées cachées de la femme samaritaine

Les pensées cachées de la femme samaritaine
 
15.02.19 - La Samaritaine, le magasin parisien mythique, porte le nom de cette femme que l’Eglise orthodoxe célèbre sous l’appellation de Sainte Photine. Qui donc est cette férue de théologie pourtant mal famée?
Je suis la femme aux cinq maris qui habitait avec un sixième homme. Voilà, c’est dit. Je ne chercherai pas ici à le cacher. Je tiens cependant à signaler que je suis victime d’un certain nombre de fausses conceptions.


Au puits à quelle heure?
Tout d’abord, on a longtemps annoncé que je venais au puits à midi, dans la chaleur du jour, afin d’éviter les commères du village, sachant que toute femme typique irait chercher l’eau lorsqu’il fait moins chaud: le matin et le soir. On en a déduit que j’étais une femme de mauvaise vie.
Pourtant, l’Evangile de Jean étant basé sur les heures romaines, il était plutôt 18 heures, le moment habituel pour puiser de l’eau. Accessoirement, cela veut dire que Jésus et moi n’avons pas eu un tête à tête: d’autres personnes puisaient également de l’eau, comme lorsqu'Eliézer a rencontré Rébecca ou que Jacob a rencontré Rachel des siècles plus tôt.

Six hommes et cinq mariages
Un autre point qui m’a souvent fait mal voir, ce sont mes multiples mariages. Pourtant, il ne faut pas oublier que Sychar, ce n’était pas Hollywood, et je n’étais pas une «people». En d’autres termes, si j’avais vraiment été une femme de mauvaise vie, tous ces hommes ne m’auraient pas épousée: leur réputation en dépendait.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 
En savoir plus

Heure juive ou heure romaine?

Les Juifs comptaient les heures entre le lever et le coucher du soleil. Ainsi, la «sixième heure» correspondrait à «midi». Les Romains, eux, ont inspiré notre façon actuelle d’annoncer l’heure, se basant sur minuit et midi. Les Evangiles dits synoptiques (Matthieu, Marc et Luc) indiquent l’heure selon la méthode juive. Jean, en revanche, emploie la méthode romaine.
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x