L'article

Les mères débordées ont besoin de se détendre

Les mères débordées ont besoin de se détendre
 
21.11.11 - Elles sont nombreuses, les mères qui ne savent plus où donner de la tête avec les multiples sollicitations de leurs enfants en bas âge et les innombrables tâches à faire en parallèle... Mais aucune situation n’est désespérée! Témoignages
Entre 17H30 et 19H45, c'est le grand «ruch» chez Sophie. Tout en préparant le repas, elle porte d’un bras le petit dernier de huit mois et écoute du mieux possible ses deux filles de trois et cinq ans raconter leurs histoires. Sans compter les mains à laver avant de manger, le téléphone qui sonne et le mari qui, après sa journée de boulot, a bien envie de communiquer avec elle.
Après le repas du soir, la pression retombe, pour autant que les deux adultes soient à la maison. Sinon, Sophie devra garder le cap jusqu’au coucher : enfiler les pyjamas, laver les dents, lire une histoire, changer les couches du bébé... A 20h, mission accomplie : les enfants sont couchés et la maman peut souffler. Mais surtout s’accorder du repos, car le lendemain, ça recommence !

Etre débordée, ça arrive à tout le monde
Comme Sophie, la majorité des jeunes mères se sentent débordées à un moment ou un autre. Maman de trois enfants, Mélanie éprouve ce sentiment lorsqu’elle commence plusieurs choses à la fois et se voit interrompue par les sollicitations pressantes de ses enfants :«Pour moi, “débordée” devient souvent “dépassée”, comme les fois où mes enfants poussent ma patience à ses limites ou que le cadre que je leur mets est mis à rude épreuve».
Pour Rachel, les choses se compliquent toujours à l’heure du repas, puisque sa fille choisit justement ce moment pour être portée dans les bras de sa mère.
«Je me sens aussi moins d’attaque quand j’ai mal dormi», ajoute-elle. De son côté, Cintia reconnaît aussi se sentir débordée lorsque qu’il y a trop de «tout, tout de suite» ou de «tout, toute seule» de la part de ses deux fillettes. «C’est juste impossible !», soupire-t-elle.

Quand les mères se sentent seules
Selon la disponibilité des proches ou leur état de fatigue personnel, certaines mamans ont l’impression de se débattre seules avec leurs problèmes.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x