L'article

Les compléments alimentaires, amis ou ennemis?

 
21.11.11 - L’être humain a-t-il besoin de chercher des vitamines, minéraux, acides gras ou acides aminés ailleurs que dans son alimentation quotidienne ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ces compléments alimentaires ? Deux spécialistes en débattent
« Il y a de très bonnes pistes »
Les compléments alimentaires ? Pourquoi pas, si c’est dans une indication judicieuse et lorsqu’une alimentation saine ne suffit pas à couvrir les besoins de l’organisme. C’est le cas de l’acide folique, qui peut prévenir des malformations fœtales lors de la grossesse. Ou alors, certains ont des besoins accrus en antioxydants (par exemple dans des cas d’arthrose) ou en zinc (quand l’âge avancé rend la cicatrisation des plaies plus lente).
On ne pense pas toujours aux carences nutritives que peuvent engendrer certains médicaments pris de façon chronique : la plupart des anti-cholestérol provoquent une carence en coenzyme Q10, la pilule contraceptive en vitamine B12, etc. A doses plus élevées, ces mêmes substances ont des effets thérapeutiques et préventifs précieux : tryptophane, lysine, vitamine B2, magnésium, etc.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x