L'article

Le salut au moyen de la maternité?

Le salut au moyen de la maternité?
 
17.08.18 - «Elle sera sauvée en devenant mère», affirme l’apôtre Paul. La maternité serait-elle donc une condition au salut? La théologienne Marie-Noëlle Yoder, qui tient le blog «www.servirensemble », apporte quelques clarifications.
Le texte de 1 Tim. 2, 15 est l’un de ces versets mystérieux pouvant prêter à confusion ou ajouter une souffrance supplémentaire aux femmes sans enfant. Pour tenter d’en saisir le sens, il est utile de lire différentes traductions. Le début du verset dit littéralement: «Elle sera sauvée au moyen de la maternité.
» Qu’est-ce que cela signifie?

Quelques interprétations
Ce verset a parfois été interprété dans le sens de l’importance de porter la vie pour une femme. Certains commentateurs sont même allés jusqu’à affirmer que la maternité était une condition d’accession au salut pour les femmes. Si cela était le cas, il est légitime de se demander ce qu’il advient des femmes qui ne peuvent être enceintes parce qu’elles sont célibataires ou dont le couple vit une situation d’infertilité.

En réalité, Paul parle ici d’Eve («elle» au singulier) qui est citée au verset précédent et non de toutes les femmes. Nous savons que la descendance d’Eve n’est rien de moins que Jésus qui offre le salut à tous ceux et celles qui placent leur confiance en lui. Eve a été sauvée par sa descendance! Non seulement Eve mais tous les humains comme il est écrit aux versets 5-6 qui précèdent: «Jésus-Christ s’est donné en rançon pour tous»!

A l’origine des difficultés
La difficulté qui a produit une généralisation d’Eve à l’ensemble des femmes se trouve dans la suite du verset. Paul passe du singulier («elle» – Eve) au pluriel dans le même souffle: «Si ils/elles demeurent en foi et amour et sanctification avec discrétion.» Qui est visé par ce pluriel?
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x