L'article

Le chômage ne me dévalorisera pas!

Le chômage ne me dévalorisera pas!
 
15.11.18 - Comment parvenir à dissocier valeur personnelle et capacité à gagner un revenu lorsque l’on est au chômage depuis longtemps? Perspectives.
«La société dans son ensemble assimile un chômeur à un fainéant. C’est un regard très dur, qu’on finit par intégrer : je suis au chômage donc je ne vaux rien», confie Sarka, 31 ans, en recherche d’emploi depuis plusieurs mois. Les périodes de chômage, a fortiori quand elles sont longues, peuvent entamer l’estime de soi et la confiance en soi. Comment faire face pour que ce temps, souvent subi, se transforme en temps utile, peut-être même constructif?

Un bien pour un «mal»
Laura, 39 ans, qui a été au chômage durant deux ans avant de demander un congé parental, a choisi de mettre à profit cette période pour un travail sur soi approfondi et régler ainsi des problématiques anciennes ou récentes. «Le fait d’être sans activité m’a obligée à aller rechercher ma valeur au fond de moi-même et à ne plus attendre qu’une reconnaissance extérieure me l’apporte. Ce n’est pas confortable, mais c’est sans doute la meilleure chose qui me soit arrivée! Notre valeur n’est pas forcément dans ce que nous faisons mais dans ce que nous sommes», décrit-elle.

Si sa démarche personnelle n’est pas «valorisable» dans le sens où elle ne participe pas (ou indirectement) à l’effort collectif, Laura s’attache à voir le bien qui en découle pour elle et pour sa famille. Quant au regard social «j’essaie de ne pas y accorder trop d’importance», souffle-t-elle.
Sarka a aussi opté pour un accompagnement avec un psychologue de Pôle Emploi afin de faire le point sur son parcours professionnel : «J’ai choisi d’utiliser le temps à disposition pour me donner les moyens de trouver un travail qui me corresponde et où je risque moins de faire un burn-out.
»

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x