L'article

La prière a changé leur vie

 
24.11.08 - La prière qui m’a portée lors d’une épreuve
Joanne, 32 ans
Il y a cinq ans, mon mari a fait un burn-out. Ni lui ni moi n’avons rien vu venir.
Il était très occupé, mais ses activités professionnelles lui convenaient et marchaient bien. En l’espace d’une semaine, il était sur les genoux, incapable de se rendre au travail et assailli par des peurs irrationnelles. N’ayant pas encore d’enfants à l’époque, je me souviens qu’il m’a dit, les larmes aux yeux, que je ferais mieux de le quitter, parce qu’il avait l’impression de devenir fou. Qu’il fallait que je refasse ma vie. Je l’ai rassuré, lui ai dit que j’affronterais la tempête à ses côtés et j’ai attendu le soir, pour être seule. Pour pleurer à mon tour et prier. Je me souviens avoir crié à Dieu, lui rappelant que nous lui appartenions, qu’il fallait qu’il prenne soin de nous. Et là, j’ai ressenti une grande paix m’envahir, comme si Dieu me disait: «ne t’en fais pas, je contrôle la situation et je renouvellerai tes forces». Et il l’a fait. il nous a fallu de la patience, mais après six mois d’arrêt, mon mari a repris un nouveau travail. Après deux ans, il menait à nouveau une vie normale.

À travers la prière, Dieu m’a guidée
Corinne, 38 ans, institutrice
Pendant mon adolescence et les premières années de ma vie adulte, j’étais très préoccupée par la volonté de Dieu. Pour chacun de mes choix, je faisais la prière: «Seigneur, quelle est ta volonté?». Et puis un jour, j’ai posé une énième fois cette question à Dieu concernant le choix de mon conjoint. c’est alors qu’il m’a surprise par sa réponse: «c’est à toi de choisir!». Ce n’était pas ce que j’attendais ni ce qui
m’arrangeait. Je voulais que Dieu me souffle un nom pour que j’aie la garantie d’un mariage réussi.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x