L'article

La boussole intérieure d'Angela Merkel

 
24.11.09 - La chancelière allemande, réélue pour un second mandat de quatre ans, garde la foi. Portrait
Elle aime chanter des cantiques et en connaît beaucoup par cœur. Son seul regret est de devoir les chanter le plus souvent seule, en faisant la vaisselle plutôt qu'en communauté, en raison de son agenda.
Depuis sa plus tendre enfance, Angela Merkel née Kasner se rappelle qu'elle est toujours sortie du lot. Dans l’Allemagne de l'Est communiste où elle a grandi, son père était pasteur. Les chrétiens étaient toujours montrés du doigt à l'école, lorsqu'ils n'étaient pas simplement accusés d'être des ennemis du régime. «J'ai toujours su que ma foi en Dieu et mon engagement dans l'Eglise m'offraient une boussole intérieure, qui est rejetée par une majorité de la population», a-t-elle déclaré au Sonntagblatt en 2003. Prière à table avant les repas et activités de jeunesse chrétiennes ont forgé sa personnalité.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x