L'article

L’espérance des Tziganes de Hongrie!

L’espérance des Tziganes de Hongrie!
 
15.11.18 - Ces chrétiens tziganes se sentaient abandonnés. C’était sans compter avec la fidélité de celui qui entend les prières des souffrants! Premier volet d’un reportage exclusif en Hongrie.
En Hongrie, il y a environ mille six cents zones de non-droit (appelées «no-go-zones») avec une ségrégation tzigane aérée : ce qui concerne à peu près un quart des agglomérations hongroises. La zone de non-droit Bag est l’une d’entre elles et se situe à seulement quarante kilomètres de Budapest, capitale moderne et clinquante.
Le rapport d’Habitat International de 2016 mentionne que sur les Tziganes interrogés, 32% n’ont pas de WC, 21% vivent sans eau potable et 18% habitent un appartement d’une pièce. Ces chiffres tombent respectivement à 2%, 6% et 9% en ce qui concerne la population totale hongroise.
Il est par ailleurs complexe de déterminer le pourcentage exact de tziganes en Hongrie. Depuis les tendances nationalistes du gouvernement Orbàn, les recensements sont accueillis avec méfiance et beaucoup de tziganes cachent leurs origines.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 
En savoir plus

Le Prix Alliance Presse 2018

Ce reportage exclusif a été rendu possible grâce au prix du journalisme d’Alliance Presse. Chaque année, l’éditeur de SpirituElles récompense une idée de reportage ou d’enquête que les différents rédacteurs peuvent proposer et qui nécessitent des moyens plus importants.
Le projet d’Anlo Piquet a été retenu pour l’originalité et la consistance de l’engagement d’une femme de conviction dans la société et pour ce témoignage d’espérance.
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x