L'article

J’ai trouvé le bonheur

 
15.11.16 - La chronique SpirituElles de Geneviève Radloff.
Le bonheur. A en juger par le nombre de chansons et de films qui en traitent, il faut croire que le sujet est dans l’air du temps.

Pourtant, j’observe qu’il en existe deux sortes, de sources différentes. La première est basée sur des sentiments heureux. Elle s’obtient grâce à un nouvel objet que j’ai enfin pu acquérir ou à un repas succulent. Je suis heureuse sur le moment, mais le sentiment est passager.

La deuxième sorte, plus profonde et plus durable, se base sur mes valeurs. Si je me souviens que Dieu m’a placée sur cette terre pour réaliser des projets qui dépassent mon simple bien-être personnel, si je me tourne vers les autres pour contribuer à leur bien-être, alors il n’y a plus aucune limite à mon bonheur. N’est-ce pas de ce bonheur-là que Jésus parlait lorsqu’il a dit : « Je vous ai parlé ainsi pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit complète » ?

Être ou ne pas être (heureuse) ? Je sais ce que je veux choisir. Voilà pourquoi j’ai accroché bien en évidence dans ma cuisine le rappel suivant : « Si tu veux vraiment être heureux, personne ne peut t’en empêcher. »

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

x