L'article

Gérer les besoins affectifs

Gérer les besoins affectifs
 
22.05.08 - Le besoin de tendresse, d’affection, de valorisation est universel. Quand on vit seule, comment agir au quotidien pour que nos besoins ne nous minent pas le moral??
Suzanne, trente-trois ans, a vécu une relation amoureuse de plusieurs années, avec des fiançailles à la clé. Elle est maintenant célibataire. De tempérament plutôt positif, elle vit ce temps en choisissant de faire confiance à Dieu, mais elle reconnaît également qu’au quotidien, certains besoins affectifs sont difficiles à gérer.

La tendresse insoupçonnée
Notre quotidien contient des moments de tendresse que nous ne voyons pas toujours. Une première initiative peut être de chercher à renouveler son regard. Dans la reconnaissance mutuelle, par exemple, il y a de la tendresse, dans un regard bienveillant, un sourire. Nous sommes en relation avec tout notre être, corps y compris.
Le célèbre ouvrage de Gary Chapman sur les cinq langages d’amour s’est décliné dans une version pour les solos. L’idée centrale défendue est qu’une personne vivant seule peut donner et recevoir dans le domaine affectif, dans la mesure où elle discerne ses langages d’amour et celui des autres. Vous êtes sensibles aux paroles valorisantes?
? Votre amie aux moments de qualité?? Votre collègue aux services rendus?? Avec les cadeaux et le toucher physique, nous avons fait le tour des catégories définies par l’auteur qui sont de précieux outils dans nos relations quotidiennes. Ce dernier rappelle que «notre besoin affectif le plus profond est de nous sentir aimée et que nos plus belles réussites s’obtiendront en aimant les autres?!»
Le langage d’amour le plus délicat à gérer en temps de célibat est peut-être le toucher physique. Certaines personnes sont plus tactiles que d’autres. Avec des amies, cela peut déjà être vécu d’une certaine manière?: une embrassade, se prendre par le coude lorsqu’on se balade en ville. Une bise amicale, c’est aussi une forme de toucher physique qui fait du bien.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

Chercher à se poser des questions différemment

La recherche pour combler les besoins affectifs est en relation avec notre façon de concevoir les choses, notre culture familiale, nos apprentissages en cours d’existence. À vingt, trente ou cinquante ans, les attentes de vie sont différentes. Il est bon de veiller à ce que ces attentes, qui peuvent être liées à la pression sociale, ne laissent pas de côté la multitude de façons d’épanouissement affectif qui donnent la possibilité d’être en relation.
(...)
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x