L'article

Et je choisis de vivre

Et je choisis de vivre
 
14.02.20 - Derrière ce film documentaire sur le deuil se trouve un producteur chrétien, courageux et résiliant. Découverte.

Dossier: Faire mon deuil, mais pas toute seule
L’histoire
A l’âge de trente ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont eux aussi vécu la perte d’un enfant. De cette quête de sens naît Et je choisis de vivre, film sensible, émouvant et rempli d’espoir.


Origine du projet
Pour se libérer du désespoir qui les submerge, Amande se lance dans une marche, avec son compagnon Guillaume. Une chaîne d’amitié et de partage se forge avec ceux qu’ils croisent sur la route et qui ont traversé la même épreuve. Pour Amande naît alors une idée de film qui pourrait être vu par le plus grand nombre. Un réalisateur ami du couple, Nans Thomassey commence à contacter différents producteurs. Très rapidement, ce dernier se heurte toutefois à la réticence que suscite la mort, sujet tabou et peu créateur d’audience. C’est un producteur chrétien, Damien Boyer, qui accepte de se lancer dans l’aventure.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x