L'article

Elles ont pris des risques pour leur foi

 
24.11.08 - Les libertés individuelles et plus particulièrement la liberté de vivre sa foi sans crainte sont au coeur de l’actualité. Chaque année au mois de novembre, les chrétiens marquent le dimanche de l’Église persécutée. Et cette année, le 10 décembre, la Déclaration des Droits de l’homme fête ses 60 ans. où en sommes nous dans le maintien de ces droits et libertés acquises ? Pas un jour ne passe sans que l’on fasse rapport d’une situation de chrétiens persécutés pour leur foi. là où la pression est rude, certains croyants font preuve d’un courage exemplaire. Portraits de femmes qui n’ont pas peur de prendre des risques pour leur foi.
Elle a pardonné aux meurtriers de son mari
Susanne Geske Veuve d'un missionnaire sauvagement assasiné en Turquie l'an dernier, elle fait preuve d'une force morale remarquable. Son secret: tout miser sur le christ

comment aller de l’avant quand son mari a été brutalement assassiné ? comment rester sur place, avec trois enfants, poursuivant le travail qu’il a commencé ? Comment en tant que veuve, survivre dans une société qui n’a pas beaucoup de temps pour une femme seule, encore moins chrétienne? comment faire face à l’avenir? comment gérer le passé et le présent ? Susanne Geske fait tout cela non seulement avec foi et courage, mais aussi avec force et humour. cette allemande expatriée en turquie est veuve depuis que son mari Tilmann a été brutalement assassiné en avril 2007 avec deux chrétiens turcs, Necati Aydin et Ugur Yuksel, tous deux anciens musulmans. Les médias du monde entier se sont rapidement intéressés à l’affaire. Ils ont tous souhaité parler à Susanne. Malgré la difficulté, elle a saisi cette occasion de parler de l’évangile et du pardon.

La force de pardonner
J’ai rencontré Susanne à la convention de Keswick au Royaume-uni, où elle s’est rendue pour parler de son autobiographie, Mariée à un martyr. Elle ne ressemble en rien à la petite veuve qui pleure en silence. c’est une femme forte, qui parle, rit et plaisante.
Le christ est dans chacune de ses réponses: tout ce qu’elle dit et fait reflète sa foi. C’est sa foi qui l’a rapidement convaincue que le pardon à accorder aux meurtriers de son mari n’était pas une option, mais une nécessité. «cela ne change en rien la souffrance, mais je sais que j’ai fait ce que je devais faire.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x