L'article

Elles ont coupé leurs cheveux

Elles ont coupé leurs cheveux
 
13.05.19 - Les coiffeuses vous le diront: changer de tête n'est pas seulement une question d'esthétique. Pour les femmes, c'est souvent le signe d'un changement intérieur. Quatre témoignages.
Christine: Elle a tout de suite assumé sa nouvelle tête
Christine, elle, portait les cheveux longs pour se démarquer dans un univers professionnel masculin. «Je n'étais pas tellement attachée à mes cheveux ni à mon apparence, c'était une contrainte pour moi», précise la conseillère clientèle. Suite à une blessure et à l'impossibilité d'utiliser son bras gauche pendant des mois, elle n'arrive pas à se coiffer correctement et craint de ne plus plaire à son mari: «Résignée, j'ai pensé à me raser la tête pour me prouver que je pouvais être aimée pour moi, pas uniquement pour mon apparence.»
Assez sûre d'elle pour se lancer, Christine a tout de suite assumé sa nouvelle tête.
A celles qui hésitent à se lancer, Christine rappelle deux vérités: les cheveux repoussent et «notre apparence n'est qu'une enveloppe, notre âme reste intacte».

Alexandrine: Elle a donné ses cheveux rasés
Il y a quelques mois, Alexandrine a subi une réduction mammaire, car elle était complexée et gênée par sa poitrine volumineuse. En même temps, elle a choisi de donner ses cheveux à une association qui fabrique des perruques pour les femmes atteintes d'un cancer: «C'est ma tante, rescapée d'un cancer, qui m'a parlé de ces associations qui récupèrent les cheveux à partir de dix centimètres. J'ai décidé de tout raser et de tout donner, notamment pour comprendre ce qu'elles vivent», développe Alexandrine.
Alexandrine souligne que s'accepter, rester confiante, se trouver belle malgré la maladie est très important pour garder la paix et faire face. Elle souhaite sensibiliser toutes les femmes qui vont se faire couper les cheveux: «Pensez à les donner à des associations: dix centimètres peuvent suffire!»

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x