L'article

Doris a vu la mort en face

Doris a vu la mort en face
 
15.05.18 - Aurions-nous le courage de vivre dans un pays en guerre? Dans Face aux fusils (éd. Oladios), Doris Ellenberger relate son expérience dans le contexte des soulèvements en Côte d’Ivoire. Récit.
«Ouvre, sinon on t’abat! Fais voir tes millions (francs CFA).» C’est avec ces mots et des coups de pierre contre la porte que Doris Ellenberger -«Maman Doris», comme la nomment les Ivoiriens- est réveillée en pleine nuit. Les premières pensées de la missionnaire se portent vers les filles qu’elle héberge: elle leur ordonne de rester cachées.

Il était moins une…
Emergeant de la chambre, Doris découvre qu’une partie de la porte d’entrée est détruite; à la place, des têtes cagoulées! «Donne tes millions, sinon on te descend», crient les hommes armés en faisant irruption dans la maison.
Dans un premier temps, la sexagénaire essaie de les calmer, mais elle comprend vite qu’ils sont sous l’effet de la drogue. Alors que leur fouille reste infructueuse, l’un des voleurs met sa kalachnikov sur la nuque de Doris: «J’ai senti qu’il était prêt à tirer, mais au moment où il voulait le faire, ils ont trouvé l’argent.»
Aussi incroyable que cela puisse paraître, Doris n’éprouve aucune peur: «A l’institut biblique, nous avions appris le Ps. 139. Le verset 16 affirme que tous nos jours sont inscrits dans le livre de Dieu. Du coup, j’ai pensé que si c’était l’heure pour moi de mourir, Dieu l’avait décidé depuis longtemps.» Mais à sa grande surprise, les malfrats la relâchent et s’enfuient. Doris et ses jeunes protégées se tombent dans les bras: elles sont en vie et n’ont pas été violées!

Un long voyage
Cette anecdote n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de la protection divine expérimentée par «Maman Doris» durant cette période. Suite à l’attaque, le chef des rebelles veut savoir qui étaient les malfrats. «Ma chance, c’est que je n’avais pas vu leurs visages.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto, DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x