L'article

Dieu se sert de leurs courtes vies!

Dieu se sert de leurs courtes vies!
 
15.02.19 - Pourquoi choisir de garder un bébé dont on sait qu’il décèdera dès la naissance? Sachant la difficulté de la première perte, Mélanie et son mari n’ont pas hésité à persévérer lors de la deuxième grossesse à problème...
«J’ai regardé le visage d’Elasah cinq minutes après l’accouchement, lorsque je me suis sentie capable d’affronter mes peurs», se souvient Mélanie. Elle et son mari Gabriel avaient appris, lors de l’échographie de la douzième semaine, que leur petite fille était anencéphale. Traduction: son cerveau et son crâne ne pourraient pas se développer, le tube neural ne s’étant pas fermé au 21ème jour.

L’épreuve
Le médecin, très favorable à une interruption de cette grossesse, avait donné l’impression de se désintéresser de ce petit être durant toute la gestation.
Le jour J, il avait quitté la pièce dix minutes avant l’accouchement pour aller effectuer une césarienne. C’est juste après son départ qu’«Elasah ("celle que Dieu a faite ") a été étranglée par les contractions. J’ai dû accepter que Dieu avait déterminé l’heure exacte où il allait reprendre son âme malgré ce qui me semblait un manque de considération de la part du médecin.»
Jusqu’aux funérailles, Mélanie et Gabriel ne savaient pas comment ils tiendraient le coup, mais le moment venu, malgré les larmes, ils ont chanté toutes les strophes de «Merci Seigneur pour les épreuves de la vie», avec leurs aînées, Séphorah et Hadassah dans les bras. Peu après l’enterrement, Séphorah âgée de trois ans et demi, voyant sa maman verser de fréquentes et abondantes larmes, a voulu la consoler: «Ne t’inquiète pas, Jésus va te donner un autre petit bébé dans ta bedaine.» D’où le nom du petit Manoah («consolation des parents»), suivi de Hannah. Et là, Mélanie se fait opérer pour ne plus avoir d’enfants.

Un miracle?
«Presque deux ans plus tard, j’ai soudain ressenti beaucoup de nostalgie d’avoir un nouveau bébé», se rappelle Mélanie. «Je me suis alors dit que c’était sûrement Dieu qui me donnait ce désir.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x