L'article

Destination Afghanistan

Destination Afghanistan
 
17.08.18 - Âgée de 25 ans, Sylvia* a eu la conviction qu’elle devait se rendre dans ce pays plus connu pour les attentats à répétition que pour les voyages organisés. Explications.
«Je me suis dit que j’aimerais effectuer un voyage de trois semaines en Afghanistan pour me faire une idée de la culture. Finalement, j’y ai passé trois mois et demi!», raconte Sylvia. La raison de cette prolongation? Les risques de kidnapping ou d’assassinat étant trop importants, aucune équipe sur le terrain ne voulait faire tout l’effort pour la former en vue d’un simple séjour touristique.

Un privilège, plutôt qu’un sacrifice
Sylvia avait déjà eu l’occasion de passer un an au Chili, cinq mois en Tanzanie et deux mois au Kenya. Mais rien à voir avec l’Afghanistan. Qu’est-ce qui a bien pu pousser la jeune femme dans ce pays? Depuis l’âge de quatorze ans, Sylvia avait la certitude qu’elle s’y rendrait un jour. Ce n’est toutefois que dix ans plus tard qu’un rêve a confirmé que le moment était venu: «J’ai vu de violentes scènes de guerre. Jésus est venu près de moi, il a observé les événements et nous avons tous deux pleuré face aux horreurs.
» Sylvia raconte comment elle a ensuite vu une grotte où un mari demandait, à genoux, à sa femme de lui pardonner alors qu’ils lisaient la Bible. «Soudain, j’ai réalisé que Jésus n’était plus à mes côtés mais qu’il servait la Sainte Cène à ce couple.»

Dans son rêve, Sylvia s’est alors exclamée: «Mais je veux participer à cela. Je ne veux pas rester dans un rôle d’observateur.» Tout à coup, un tremblement de terre est parti de cette grotte, et tous ceux qui faisaient la guerre sont restés comme paralysés. «Et là, Jésus est venu me demander: ″Sylvia, es-tu prête à partir? Faire trembler la terre, c’est mon travail.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x