L'article

Demander pardon, ça pique...

 
15.05.18 - La chronique RelationnElles d'Anlo Piquet
Ce qui fait la différence entre les relations amicales qui durent et celles qui s’effilochent, c’est le pardon, nous disions-nous récemment lors d’un dîner entre amis. Mais quid de la demande de pardon en dehors des relations amicales?

Je me suis posé la question hier. J’ai eu un accrochage avec un collègue au travail. Stressé, il m’a fait une réflexion désagréable. Etant moi-même particulièrement fatiguée, j’ai réagi avec virulence... Oups. Un peu plus tard, il a eu le courage de venir me présenter ses excuses. L’effet a été immédiat: un énorme soulagement, et retrouvant le sourire, je lui ai dit un grand «Merci».

Mais mon weekend n’a pas été très zen: impossible de me sentir légère. Un petit nuage me titillait la conscience. J’ai bien tenté de me convaincre: «C’est normal de réagir avec virulence quand on est agressé verbalement, non?», etc. Au bout de quarante-huit heures, je me suis rendue à l’évidence: je ne serais pas en paix tant que je n’aurais pas demandé pardon à ce collègue.

La fin de l’histoire est finalement assez semblable à une demande de pardon entre amis: elle fut libératrice pour nous deux et a ouvert le dialogue. Je n’aurais pas pensé que ma réaction l’aurait autant troublé. Il est évident que si j’avais laissé les choses en l’état, nos rapports se seraient dégradés.

Quand il s’agit de demander pardon à quelqu’un, notre pire ennemi, c’est le réflexe de minimiser. La prochaine fois qu’on s’entend penser «Oh, ce n’est pas si grave... Il l’a bien mérité... Ce serait bizarre de remettre ça sur le tapis...», on sait ce qu’il nous reste à faire!

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x