L'article

Demander de l’aide: pourquoi c’est si compliqué?

Demander de l’aide: pourquoi c’est si compliqué?
 
15.05.17 - Après avoir prié que Dieu nous aide, nous avons parfois aussi besoin de contacter une personne physique. Et là, les choses se corsent...
Mode d’emploi.
Qu’il s’agisse d’un prêt d’argent, d’un coup de main pour déménager ou pour se faire conduire chez le médecin, certaines personnes trouvent une ribambelle d’excuses. «Je vais déranger», «Elle ne sera pas disponible»...
Mais pourquoi agissons-nous de la sorte et comment nous débarrasser de ces schémas pour, enfin, oser demander de l’aide?

Demander, c’est difficile
«La difficulté à demander de l’aide peut dépendre du type de sollicitation», note Céline Brocard, coach pour adolescents et adultes, auteure de Quand rien ne va plus: comment sortir de la crise? (auto-édition). «Certaines demandes sont plus faciles à formuler que d’autres, qui peuvent générer de la honte ou la peur du rejet.» Ces sentiments, ainsi que celui de redevabilité, expliquent qu’un individu préfère se débrouiller seul, même si le tempérament de chacun (solitaire, faible estime de soi ou au contraire plutôt expansif) joue aussi un rôle.

Demander de l’aide revient en effet à se mettre à nu devant la personne sollicitée, d’où un sentiment de honte.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 
En savoir plus

Bien demander de l’aide

Certaines personnes renoncent à demander de l’aide en raison des déceptions qu’elles ont vécues. Car il ne suffit pas de poser la question, encore faut-il le faire bien. Quelques conseils:

1. Choisir le bon moment.
(...)
 

x