L'article

De petite taille, elle sert un grand Dieu!

De petite taille, elle sert un grand Dieu!
 
15.05.17 - Échanger avec cette jeune femme, c’est ne pas l’oublier, car ses mensurations n’empêchent pas Sapna Ballestraz d’avoir des projets plein le cœur! Rencontre.
Est-ce son sourire ou sa petite taille que je remarque en premier lorsque je rencontre Sapna Ballestraz au détour d’un couloir lors d’une formation? Difficile à dire, mais l’impression qui me reste de cette étudiante de l’Institut Biblique et Missionnaire Emmaüs, c’est d’un bon moment de rire et mon désir presque insurmontable d’observer sa façon de monter les escaliers, car chaque marche lui arrive à peu près au niveau des hanches.

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir ensuite que Sapna, 28 ans, avait déjà voyagé en Côte d’Ivoire comme bénévole dans un orphelinat chrétien. Rien que ça! Il me fallait absolument faire plus ample connaissance. Heureusement, elle me rassure: les questions indiscrètes ne lui font pas peur...

Adoptée par une famille aimante
Des causes de sa petite taille, Sapna n’en est pas certaine. Sa mère de naissance aurait-elle pris un médicament nocif lors de sa grossesse? Y aurait-il eu un problème de radiation?
Elle sait en tout cas qu’elle a quitté son Inde natale à l’âge de dix-huit mois pour être adoptée en Suisse dans une famille de huit enfants.

Sa mère adoptive étant croyante, Sapna a eu très tôt la possibilité d’entendre parler de l’Évangile, mais elle ne priait qu’en situation d’examens ou de difficultés particulière. A l’âge de 22 ans, suite à un mauvais choix, elle est convaincue que Dieu ne lui pardonnera jamais. Dans un moment de grande angoisse, Sapna appelle sa mère, qui lui répond: «Jésus pardonne toutes tes fautes». Sapna prie pour obtenir le pardon de Dieu grâce au sacrifice de Jésus sur la croix, et sa vie est changée.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

x