L'article

Burn-out: Tu ne m’auras pas!

Burn-out: Tu ne m’auras pas!
 
14.02.20 - Mal du siècle, le burn-out ne concerne pas seulement les chefs d’entreprise ou le corps médical. Mère de cinq enfants, épouse de pasteur et médecin, Shona Murray a connu le surmenage et la dépression. Dans «Pause! Eviter le burn-out dans un monde exigeant» (éd. Ourania), l’auteure invite à détecter les signaux d’alerte et surtout, à «réinitialiser» sainement sa vie.
Signaux d’alarme
Maux de tête ou de dos, ulcères, côlon irritable ou encore palpitations: un rythme de vie intense se répercute sur le corps. Mais la fatigue chronique ou un état léthargique sont aussi des signes avant-coureurs d’un épuisement. Au niveau intellectuel, des difficultés de concentration, des pensées obsessionnelles ou des oublis devraient alerter. Au travail, la personne épuisée a le sentiment d’être débordée, bâcle certaines tâches ou fait de mauvais choix.
Même son sens moral peut être atténué: alcool, nourriture, réseaux sociaux ou flirt peuvent constituer des échappatoires. Au niveau de l’intériorité, la relation à Dieu a tendance à passer au second plan.

Dormir suffisamment
«Dans notre société focalisée sur la productivité, nous idolâtrons l’activité et minimisons le repos», relève Shona Murray. L’auteur avance que dormir suffisamment est aussi une façon de déclarer que Dieu veille. Il s’agit aussi ne pas surinvestir le travail, ou même le service pour Dieu au détriment de son sommeil. Car on le sait, le manque de sommeil est néfaste pour notre longévité, nos facultés cognitives et la gestion de nos émotions. D’où le conseil du théologien et auteur américain John Piper: «Dormez suffisamment pour conserver une saine image de Dieu et une juste appréciation de ses promesses.»

Se dépenser physiquement
Avant son burn-out, reconnaît Shona Murray, ses activités étaient trop cérébrales et pas assez physiques. Rester assise de longues heures est néfaste pour la santé. Au contraire, l’exercice physique présente de nombreux atouts: «Il aide le corps à éliminer les toxines et stimule la production de substances chimiques utiles», note l’auteure.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © iStockphoto
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x