L'article

Au cœur de «War room»: la prière

Au cœur de «War room»: la prière
 
13.05.19 - Comment un film à si faible budget, sur le sujet de la prière, a-t-il pu devenir à ce jour le septième plus gros succès chrétien de tous les temps au box office mondial et être traduit en quarante langues? D’après les cinéastes, c’est justement grâce à la prière...
«War room» – Le film
Lorsque Elizabeth Jordan, agent immobilier, se rend chez une propriétaire désireuse de mettre sa maison sur le marché, elle ne s’attend pas à rencontrer une femme telle que la septuagénaire Miss Clara. Et l’influence ce celle-ci tombe à pic, car le couple d’Elizabeth est au bord de l’implosion...


L’égérie du film
Comment les cinéastes -les frères Kendrick (Stephen, Shannon, Alex)- ont-ils eu l’idée de créer le personnage de Miss Clara? La vidéo «The mighty influence of a Praying Mom» (L’influence puissante d’une mère qui prie) révèle que c’est leur propre mère, Rhonwyn Kendrick, qui les a inspirés. Tous les jours, debout à la cuisine (pour ne pas s’endormir) et Bible en main, cette femme prie pour son mari gravement atteint de sclérose en plaques, ses trois fils et ses dix-neuf petits-enfants. Elle-même a été inspirée par les prières de sa propre mère, notamment le 1er avril 1948 lorsqu’une tornade s’est abattue sur leur village et que leur maison a été la seule épargnée...

Alena Pitts
Petite cousine de l’actrice principale Priscilla Shirer, elle joue le rôle de Danielle Jordan. Suite à la sortie du film en 2015, elle publie -avec sa mère Wynter Pitts- trois romans chrétiens pour les pré-adolescentes. L’été passé, Wynter Pitts, âgée de 38 ans et mère de quatre filles dont Alena est l’aînée, décède très soudainement. Dans les heures qui suivent, Alena poste ce texte sur Instagram:
«Le 24 juillet 2018, Jésus a repris ma chère maman. Mon cœur souffre comme jamais auparavant. Tout réconfort semble si lointain. L’angoisse est très présente. C’est comme si j’étais dans un rêve dont je vais bientôt me réveiller. Je me souviendrai de ces trente minutes jusqu’à la fin de ma vie. Et je me souviendrai de la douleur ressentie lorsque j’ai appris la nouvelle... Je sers un grand Dieu. Il y aura des obstacles sur ma route, mais Dieu est toujours là. Il sait ce qu’il fait et il a un plan. Je ne dis pas cela par discipline mais par la foi.»

Priscilla Shirer
Conférencière et auteure chrétienne, elle n’a aucune expérience en tant qu’actrice lorsque les frères Kendrick la contactent pour le rôle d’Elizabeth Jordan dans le film «War Room». Mariée et mère de trois garçons, la jeune femme de 44 ans ne se sent pas à la hauteur. Mais elle et son mari sont convaincus par le message du scénario et voient qu’il s’agit là d’une nouvelle forme de ministère. Elle joue de nouveau dans le prochain film des frères Kendrick à paraître en août 2019, «Overcomer».

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x