L'article

Actus au féminin

Actus au féminin
 
17.08.18 - Découvrez l'actualité féminine de cette édition de l'automne 2018
Les parents de Naomi Musenga s’appuient sur Dieu
Naomi Musenga, jeune mère de famille de Strasbourg, est décédée en décembre dernier suite à une prise en charge défaillante par le SAMU, qui avait refusé de la prendre au sérieux. Sept mois après le drame, lors d’une interview au journal La Croix, ses parents ont partagé leur douleur, mais aussi le rôle que joue la foi dans leur quête de justice: «Notre calme nous vient de notre certitude que Dieu est là.»

Pakistan: le violeur d’une chrétienne est jugé
En mai dernier, la justice pakistanaise a condamné le violeur d’une fillette de 7 ans à quatorze ans de prison et 1700 euros d’amende bien qu’elle et sa famille soient chrétiens. Face aux menaces de représailles du voisinage à la suite de cette décision de justice, la mère de Saira Bibi se serait exclamée: «Notre Père céleste est avec nous et nous ne craignons rien.
»

Les hommes, victimes d’une féminisation de la société
Dans son récent ouvrage Les hommes sont-ils obsolètes ? (éd. Fayard), la philosophe Laetitia Strauch-Bonart jette un pavé dans la mare des idées reçues sur les inégalités hommes/femmes. Statistiques à l’appui, elle défend qu’au niveau des jeunes générations occidentales, les femmes ont la main haute au niveau du taux d’emploi, de la réussite scolaire et de leur place dans la famille n’ayant même plus besoin des messieurs pour procréer.

L’émotion de Maryam après sa libération
Maryam Zargaran, chrétienne iranienne emprisonné durant quatre ans en raison de sa foi, a découvert avec émotion que des centaines de personnes lui ont écrit alors qu’elle était derrière les barreaux. «Je me croyais oubliée, mais tant de gens pensaient à moi», a-t-elle confié à l’ONG Portes Ouvertes, qui a pu lui montrer certaines lettres scannées, tout le courrier ayant été retenu par les autorités iraniennes.

Des jeunes Suissesses victimes de prostitution forcée
Selon Irène Hirzel, à la tête de l’association ACT212, des adolescentes sont victimes de prostitution forcée en Suisse. Via les réseaux sociaux, des «lover boys» séduisent des jeunes de 14 à 16 ans, qui par amour, se livrent à la prostitution avec des «amis» de leur amoureux. Alarmée par des parents, la fondatrice du centre de consultation et formation contre la traite humaine et l’exploitation sexuelle informe les polices spécialisées et les ONG actives dans cette lutte. Mais en Suisse, nombreuses sont aussi les Nigérianes victimes de prostitution forcée ou d’exploitation au travail.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © DR
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x