L'article

A la recherche d’un conjoint...

A la recherche d’un conjoint...
 
15.05.17 - Lorsque la découverte de l’âme sœur ne semble pas se profiler à l’horizon, faut-il passivement attendre ou bien se montrer proactive? Et si c’était un peu des deux? Tour d’horizon.
Quand on leur demande comment ils se sont rencontrés, ils haussent les épaules: «Cela s’est fait naturellement». De nombreux jeunes couples donnent l’impression que leur rencontre leur est «tombée dessus», sans aucune stratégie de leur part. Mais que faire lorsque, pendant des années, cela ne se fait pas «naturellement» alors qu’on voudrait se marier? Faut-il prendre des initiatives, s’inscrire sur des sites de rencontres, comme le conseillent certains amis? Ou au contraire continuer comme avant, en s’attendant à ce que Dieu intervienne?

Proactivité ou attente?
Pour Marion, célibataire de 35 ans engagée dans une organisation chrétienne, la Bible n’oppose pas «la proactivité et l’attente à Dieu. Au contraire, nous sommes appelées à être actives pour réaliser nos projets!» Néanmoins, précise-t-elle, «cette activité doit se faire en sachant que tout vient de Dieu».
Le véritable symptôme d’un manque de foi n’est pas de prendre des initiatives. Dans la Bible, l’exemple de Ruth, qui a demandé Boaz en mariage, est présenté sous un jour très positif.
Si elle a fait le premier pas, c’est qu’elle croyait en l’institution de l’époque selon laquelle un proche parent prenait soin d’une veuve, y compris en l’épousant.

La limite à ne pas franchir est plutôt de pécher pour obtenir ce que l’on désire. Dans Gen. 16, Sarah a poussé son mari Abraham à commettre l’adultère pour «aider» Dieu à accomplir ses plans, trahissant son manque de confiance en Dieu, et accessoirement en elle. Sarah ne pensait pas que la promesse faite à Abraham la concernait. Ainsi, raconte Marion, «j’ai vu pas mal de jeunes femmes se mettre en couple avec un non-chrétien parce qu’elles pensaient que Dieu n’était pas capable de leur trouver un chrétien qui leur plairait. Là le manque de confiance est criant.
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

x