L'article

A l’assaut des mauvais souvenirs

A l’assaut des mauvais souvenirs
 
21.02.18 - Si la science ne nous permet pas encore d’oublier des événements traumatisants, il est possible de revisiter autrement nos souvenirs. Point de vue.
Et s’il était possible, comme dans le film Eternal Sunshine of The Spotless Mind (2004), d’effacer totalement de sa mémoire certains souvenirs? Un scénario fictif? Il semblerait pourtant, selon une étude publiée en 2016 par les équipes du chercheur Cornelius Gross, qu’il soit possible d’effacer de manière ciblée certains souvenirs. Le sujet intéresse notamment afin de pouvoir guérir les états de stress post-traumatiques, mais nous sommes encore très loin d’essais cliniques sur des êtres humains.

En attendant, est-il possible de transformer un souvenir douloureux? Pour Esther André, conseillère psychologique, affirmer que nous puissions totalement transformer un mauvais souvenir est un peu exagéré, car «un souvenir reste gravé dans la mémoire» même si parfois cette dernière l’efface car il est trop douloureux.

Une méthode simple
Ceci étant dit, il est cependant possible de changer «la perspective de notre vécu», indique la conseillère. Nous pouvons donc rendre meilleurs de mauvais souvenirs. Dans ce contexte, la «thérapie narrative» s’avère utile. La méthode est simple: elle consiste à raconter l’événement de deux points de vue différents. Dans la première version, nous exprimons la manière dont nous nous sommes senties dévalorisées, humiliées, abusées. «Le thérapeute fait comprendre que notre identité ne réside pas dans la situation vécue», poursuit Esther André.
Dans la deuxième version, «nous axons l’histoire sur les actions positives que nous avons accomplies durant ce vécu douloureux». Par exemple: Qu’ai-je bien fait dans cette situation?
(...)
Lire la suite Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x